Coup de cœur

47 minutes qui se réoriente dans une électro-soul moderne impressionnante

Cinq ans se sont écoulées depuis Built on Glass. Le chanteur délaisse le nom de Chet Faker et nous offre plusieurs projets avant de nous présenter Nick Murphy : l’artiste qu’il devient sous nos yeux.

Deux ans après son EP Missing Link paru en mai 2017, l’Australien nous offre enfin son nouvel album très attendu.

Voici Run Fast sleep Naked : 11 pièces pop électroniques groovy, funk et old school qui proposent de nouveaux horizons.

L’album est un voyage exploratoire et émotionnel à la fois ; Murphy développe ici ses aptitudes créatives et instinctives. Pour la genèse de ce nouvel album, il dépoussière des enregistrements vocaux faits à partir de son micro de valise lors de ses voyages aux quatre coins du globe.

Dans son nouveau domicile à New York, il enregistre et produit des rythmes langoureux et nuancés entre soul, trip-hop et électronique. La voix réconfortante et mélancolique de Nick Murphy nous transporte dans des mélodies expressives et aventureuses.

Run Fast Sleep Naked, c’est 47 minutes qui se réoriente dans une électro-soul moderne impressionnante, une musique plus près de l’âme. Magnifique et bien maîtrisé.

Peu importe le nom qu’il porte, Nick ou Chet, il fabrique du « wow » dans tout ce qu’il entreprend.

Chansons coup de cœur :

  • Believe Me
  • Message You at Midnight
  • Sanity
  • Some people
  • Dangerous
  • Hear It Now




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!