Un album d’indie rock envoûtant !

C’est en octobre 2010 que le groupe anglais DOVES a pris la décision de prendre une pause indéterminée. Afin de se ressourcer ailleurs. À peine un an après la parution de son dernier album fade Kingdom of Rust qui était à la limite du potable.

Après 11 ans d’absence, le groupe indie rock DOVES refait surface avec toute la magie qu’on lui connaît. Jimi, Jez et Andy sont enfin prêts à nous offrir un cinquième album. Voici The Universal Want : 10 pièces dans un mélange de brit-pop sinueuse et de rock planant avec quelques explorations dans l’électro ambiant et même le dub.

Produit de nouveau par le groupe et Dan Austin (Massive Attack, Queens Of The Stone Age, Biffy Clyro), l’album propose des chansons troublantes qui racontent la vieillesse, David Bowie, l’amour à long terme, les expériences de la vie.

Dans cet alliage de mélodies mélancoliques qui continue de jouer avec les limites de l’esprit un peu comme Radiohead, Keane, Coldplay et Elbow, DOVES reprend où il avait laissé en tant que groupe rock plutôt que de bousculer l’auditeur des premières heures avec des sonorités trop changeantes.

Après une décennie a peaufiné son univers, le trio revient avec ce qu’il fait mieux : une musique fidèle à ses racines.

Pas révolutionnaire, mais très charismatique. The Universal Want, c’est un album d’indie rock envoûtant qui laisse ce sentiment de bien-être. Exquis retour.

Chansons coup de cœur :

  • Prisoners
  • Carousels
  • Cathedral of mind
  • Broken Eyes
  • Cycle of hurt
  • Universal want
  • I Will Not Hide




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!