Un album fortement disjoncté !

Avec les extraits Fluorescent et Kodak, on le ressentait que ça n’irait pas dans la dentelle, eh bien ! Nous y sommes. C’est le retour de Double Date With Death avec un second album, mais cette fois-ci, complètement dans la langue de Molière.

Voici L’Au-delà : 8 pièces pop punk garage style californien avec des riffs de guitares et synthés crus et énergiques qui décapent tout sur son passage. La bande fait retentir sa musique explosive et psychédélique qui rappelle une mixture corrosive entre The Strokes, The Hives et Tame Impala.

Arrangements sauvages, festifs et agressifs, Double Date With Death continue sur sa lancée pas du tout banale. Un album qui commence l’année 2020 en lion, je dois admettre. Du punk psychédélique qui ouvre le feu sur la nature humaine et l’avenir incertain, sur une musique pleine de rebondissements.

Double Date With Death est affamé de sensations fortes et livre L’Au-delà, un album disjoncté et le pied au plancher.

Chansons coup de cœur

  • Trou noir
  • Fluorescent
  • Kodak
  • Jeu funiculaire
  • Forêt

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!