Nicolas Monette – Aurélie Laflamme 2

Après le succès mémorable de Le journal d’Aurélie Laflamme, première partie de la vie de la jeune Aurélie (Marianne Verville) qui recherche à l’époque sa place dans le monde et son identité, notre petite chouchoute revient dans un second film, encore et toujours en questionnement…

Cette fois-ci ce qui inquiète Aurélie, c’est de savoir comment faire pour devenir une adulte, mais encore, de quelle façon gérer toutes les situations cocasses auxquelles elle doit faire face pour y parvenir ; comment déclarer sa flamme a celui qu’on aime avant qu’il ne s’enfuie ? Peut-on pardonner aux autres leurs maladresses, aussi blessantes soient-elles ?

Comment faire pour choisir une carrière professionnelle avant même de savoir qui nous sommes ? Un tas de questions sont ici posées, des problèmes auquel chacun a du faire face dans sa vie un jour ou l’autre.

Nous nous sentons proche d’Aurélie qui pourrait être notre sœur, notre protégée, ou notre fille. Son personnage plus qu’attachant nous fait embarquer dans son histoire qui nous touche. Le jeu de Marianne Verville est sans fausse note, comme si India Desjardins avait créé le personnage d’Aurélie en l’imaginant interprété par Marianne ! Les autres acteurs sont également parfaits, il y a une grande maturité dans l’appropriation des personnages.

N’oublions pas que rien n’aurait jamais existé sans la fabuleuse initiative d’India Desjardins, qui invente la vie d’Aurélie Laflamme dans une série de livres dont la parution débute en 2006. C’est avec audace que la jolie écrivaine écris, sous la forme de journal intime, l’évolution du personnage d’Aurélie, inspiré par ailleurs de sa propre histoire.

Beaucoup de jeunes personnes et d’adultes sont tombés en amour avec cette histoire car elle est commune et saine ; qui n’a pas un jour paniqué a l’idée de grandir, a l’idée même d’être sur une planète inconnue, avec d’autres êtres vivants, intimidants et différents de nous ?

Toutes ces questions existentielles sont abordées sous des notes d’humour, dans un registre simple que toutes les générations et toutes les classes sont capables de comprendre. Finalement, il y a un Aurélie en chacun de nous, et c’est pour cela qu’on l’aime autant !





Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!