Une aventure symphonique décevante !

Rise Against tente l’aventure symphonique avec son 9e album en carrière.

Voici The Ghost Note Symphonies vol.1 : 10 pièces dans un punk intime. Le groupe de Chicago s’adonne à des versions à la sauce symphonique et acoustique de plusieurs de ses anciennes chansons.

Un exercice de style qui parfois manque d’originalité et cruellement de profondeur. OK, ça nous permet de redécouvrir Rise Against sous un autre angle. Intéressant, mais sans plus pour ma part.

Pour moi, Rise Against c’est une locomotive punk rock engagée, la pédale au plancher et non un groupe folk sentimental. The Ghost Note Symphonies vol.1 sent le parfum du prémâché pour vendre des « records » à une clientèle cible loin de la leur.

Tant qu’à y être, lancer donc un « greatest hits » comme tout bon groupe qui veut gratter les fonds de tiroir avant la chute. Je me console en me disant qu’ils n’ont pas cédé aux gros clichés de la musique électro comme certains.

Dans quelques années, on parlera de ce disque comme d’un faux pas dans leur solide discographie.

Chansons coup de cœur :

  • Like the Angel
  • House Of fire
  • Audience of One




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!