Coup de cœur

Du beau groove audacieux

Jacob Banks, jeune artiste nigérien de 26 ans, sortait il y a tout juste un an son EP The Boy Who Cried Freedom acclamé par la critique. Je ne sais ce qui s’est passé, mais j’ai manqué sous mon radar son premier album paru en novembre, alors je me reprends.

Voici Village : 14 titres dans un soul exaltant qui renouvelle le style avec un peu de pop actuel dans l’ensemble. Album produit avec Malay (Sam Smith, Franck Océan), Paul Epworth (Rolling In The Deep d’Adele), Stint (Sabrina Claudia) et Ryan Tedder de OneRepublic, Jacob Banks nous bouleverse par son timbre si délicat en puissance vocale, à la fois intemporel, grave et empreint de blues.

L’artiste creuse vers d’autres influences de son répertoire. Il passe du reggae, au gospel, au pop-rock et au soul électro ; l’équilibre est parfait. Jacob Banks dessine avec toute l’émotion palpable qu’on lui connaît des textes magnifiques qui racontent sa vie et ses souvenirs de jeunesse.

Village est une combinaison gagnante de R & B et soul, ce qui fait son charme, avec une touche hyper moderne. Du beau groove audacieux qui charme mes oreilles !

En spectacle le 25 février au Théâtre Corona

Chansons coup de cœur :

  • Chainsmoker
  • Prosecco
  • Slow Up
  • Bee good To Me
  • Unknow (To You)
  • Peace of Mind
  • Nostalgia

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!