Coup de cœur

Un bijou qui fait frissonner le cœur

Un an après avoir fait l’effet d’une bombe avec son album rock garage avec les Beaux Sans-Cœur et deux ans et demi après l’excellent La science du cœur entouré de l’artiste français Albin de La Simone et de ses amis musiciens, l’enfant chéri de la chanson pop offre un huitième album qui se veut un hommage à la chanson française intemporelle.

Voici donc Pour déjouer l’ennui : 12 pièces faites de berceuses douces, nostalgiques et mélancoliques qui coulent en douceur dans l’âme. Lapointe compose et réalise avec Albin de La Simone un univers fait de romance et douleurs. On retrouve aussi à la plume et à la musique une pléiade d’artistes qui font une alliance sublime qui regorge de beauté.

Mettant en vedette Daniel Bélanger, Philippe B, Hubert Lenoir et Julien Chiasson, Amélie Mandeville, Félix Dyotte et Clara Luciani. Si on y tend l’oreille, on peut entendre les Aznavour, Bécaud, Brel, Ferré et surtout un Lapointe sentimental sur des berceuses pour adultes qui racontent les défaites et l’art de trouver la beauté dans les chutes et l’amour dans sa laideur comme dans son éloquence.

Lapointe confectionne de grandes chansons dignes des grands et confirme sa singularité. Pour déjouer l’ennui, c’est un bijou qui fait frissonner le cœur la tête et console l’ennui. Sentimental, mais pas banal ; pas l’ombre d’un doute.

Chansons coup de cœur :

  • Tatouage
  • Un cœur qui saigne
  • Pour déjouer l’ennui
  • Vivre ma peine
  • Qu’est-ce qu’on y peut
  • Dis-moi je ne sais pas
  • Amour ou songe

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!