Du country pop lumineux et ravissant !

Depuis la sortie de son EP Entre-temps, la route du succès a été pavée d’or avec des honneurs et des prix qui passent d’une nomination au GAMIQ dans la catégorie « EP Folk de l’année » jusqu’au prix de « L’auteur-compositrice de l’année SOCAN » au dernier Gala country. Pour Léa Jarry, tout est en place pour l’arrivée de l’album qui risque de continuer le chemin entamé.

Voici L’heure d’été : 10 pièces dans une pop country faite de douceur et d’histoire touchante écrite d’une main habile par Léa. Mention spéciale aussi au travail hors pair de John-Anthony Gagnon-Robinette. Dans des arrangements satinés de country folk et de pop moderne avec le soleil à l’horizon ; la steel guitare, le banjo et la mandoline et le piano sont au centre de l’univers de la jeune femme musicienne talentueuse.

La voix délicate et chaleureuse de l’auteur-compositrice native de Baie St-Paul s’appuie sur des mélodies catchy qui rappellent parfois la musique américaine comme de Taylor Swift, Miranda Lambert et j’en passe. La petite boule d’énergie authentique n’a pas fini de rafler les honneurs avec une musique dont je ne suis pas la clientèle cible certes, mais je sais tout de même reconnaître le talent et l’amour qui résonnent dans cet album qui fait sourire en coin. L’heure d’été, c’est du country pop lumineux et ravissant qui donne cette envie de partir en road trip la fenêtre grande ouverte vers l’inconnu.

Chansons coup de cœur :

  • À deux
  • Finir par te croire
  • De bord en bord
  • Première page
  • Disparaître
  • À contre-courant
  • L’heure d’été




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!