De la indie pop assez coriace !

Cinq ans après Deep In The Iris et le départ de Katie Lee, le trio montréalais BRAIDS est de retour avec quatrième album. Raphaelle Standell-Preston et la bande entament un nouveau chapitre qui ouvre les frontières sans limites de leur musique.

Voici Shadow Offering : 9 pièces qui mélangent une synthé pop sombre et une indie pop orchestrale qui voyagent partout. Avec ce disque produit par Chris Walla (le guitariste de Death Cab For Cutie) et inspiré par une éclipse solaire, BRAIDS expérimente l’intensité des mots versus des mélodies robustes et enivrantes.

Les prouesses vocales impressionnantes de Raphaelle Standell-Preston et la plume des chansons nous font vivre des vertiges qui brisent l’âme. Des métaphores éloquentes qui racontent à travers toute la musique des expériences personnelles qui forgent le cœur.

Les relations de la chanteuse et les angoisses sont mises à la loupe sur des arrangements de guitares incandescentes et d’électro plus lumineux et introspectifs que le précédent. BRAIDS relève le niveau de profondeur avec ce quatrième album.

On peut presque toucher les étoiles dans le ciel de leurs mélodies Shadow Offering, c’est de la indie pop assez coriace pour tenir l’auditeur en haleine et tenir les tornades en équilibre loin de la tête.

Chansons coup de cœur :

  • Snow Angel
  • Just Let Me
  • Eclipse (Ashley)
  • Fear Of Men
  • Ocean




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!