Coup de cœur

De la pop innovatrice et aventureuse

Quatre ans après le très, très pop bonbon A Head Full of Dreams et une tournée considérée comme la troisième tournée la plus rentable de l’histoire, soyons franc : il est nécessaire que Coldplay se déplogue et retourne aux sources de sa musique.

La machine est devenue depuis quelque temps trop prévisible, tellement que Coldplay est devenue une mauvaise blague aux yeux des mélomanes sur le web. Les radios ont encensé le groupe et ses gros succès commerciaux qui manquaient parfois cruellement de personnalité.

Chris Martin et sa bande sont de retour avec un huitième album qui met une tension palpable auprès des fans, surtout depuis la parution des extraits Orphans, Arabesque, qui a créé l’espoir que le groupe renoue avec une musique plus authentique, du moins sans rappeur et chanteuse diva queen pour agrémenter la créativité de la bande.

Voici Everyday Life: un album double de 16 pièces brit–pop expérimentales avec quelques interludes et des moments instrumentaux grandioses produit de nouveau par Rik Simpson avec l’aide de Dan Green, de Bill Rahko, d’Angel Lopez, de Federico Vindver et de Max Martin.

Des chansons qui racontent les réfugiés, l’injustice, la vie et ses combats de tous les jours, l’amour et la religion et plus. Coldplay est de retour dans des sonorités qui mélangent brit-pop organique et instinctive et qui rappellent les albums Viva la Vida et Ghost Stories dans sa mélancolie lumineuse et symphonique qui soulève chaque harmonie de guitare éthérée de Jonny Buckland, les percussions pulsatives de Wil Champion et la basse intuitive de Guy Berryman et la voix brumeuse et le piano confident de Chris Martin.

Tout cela est ponctué par des chorales gospels, des cordes à couper le souffle avec touche de jazz, de pop, de soul et de Stromae sur une pièce. Certaines chansons sont moins produites et acoustiques (je ne déteste pas la direction) et d’autres sont plus orchestrales et rappellent la signature habituelle du groupe depuis Mylo Xyloto dans ses moments de grâce instrumentale et sa pop synergique.

Coldplay met tout en œuvre pour remettre les pendules à l’heure avec une tangente vraiment moins commerciale et plus près du cœur. Malgré la courte durée des chansons, c’est rassurant de voir le groupe revenir au bercail et prendre plaisir à expérimenter une musique intime, enivrante et différente. Personnellement, je suis content de voir Coldplay se mettre en danger aux dépens d’une créativité inspirante.

Everyday Life, c’est de la pop innovatrice et aventureuse qui joue le tout pour le tout, et ça lui va parfaitement ce petit brin d’audace.

Chansons coup de cœur :

  • Old Friends
  • Broken
  • Trouble In Town
  • Daddy
  • Arabesque (avec Stromae)
  • Cry, Cry, Cry
  • Sunrise
  • When I Need a Friend
  • Gun
  • Everyday Life

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!