Entre extase et exaspération !

Depuis sa création en 1994, le groupe du Devon Muse à vendu plus de 20 millions exemplaires de ces 7 albums. Il a remporté de nombreux prix musicaux, dont 2 Grammy Awards, 1 American Music Awards, 5 MTV Europe Music Awards, 2 Brit Awards, 10 NME Awards et 7 Q. Awards, et plus encore. 

Maintenant, les musiciens sont de retour et prêts à relever de nouveaux défis avec la sortie de leur huitième album studio. Voici Simulation Theory : 11 pièces dans un rock alternatif électro qui redémarrent la machine à zéro et produites par le groupe et Rich Costey (Foo Fighters, Biffy Clyro), Mike Elizondo, Shellback (P!nk, Maroon5) et Timbaland (oui, vous avez bien lu !)

Matthew Bellamy et sa bande semblent vouloir s’orienter vers des arrangements qui laissent de côté le mordant de leur rock. La magnifique pochette est illustrée par l’artiste Kyle Lambert qui a réalisé l’affiche de Stranger Things ainsi que de nombreux autres films.

La couverture de la version « super deluxe » est illustrée par Paul Shipper qui a fait l’affiche de Star Wars : The Last Jedi. Mais revenons vers le contenu plus que le contenant. Muse élargit ses horizons avec ce huitième effort plutôt impressionnant dans sa direction.

On plonge dans une ambiance plus futuriste, quasi postapocalyptique, qui donne l’impression d’être dans une sorte de Blade Runner (classique de Ridley Scott lancé en 1982). Malheureusement, le tiers de l’album se gâche avec des pièces sur le pilote automatique qui glissent sur une pente descendante.

Même avec toute la meilleure intention artistique du monde, Muse nivèle vers le bas à quelques reprises. Simulation Theory, c’est du rock futuriste qui nous transporte entre l’extase pour ses expérimentations et l’exaspération pour ses horripilantes facilités.

Le huitième album présente de nombreux défauts qui m’agacent, mais ne manque pas de culot et d’idées… Pour ma part, je ne suis pas très emballé par les nouveaux matériaux et je reste perplexe… orgasme manque à l’appel.

Rappelons que la formation donnera un concert au Centre Bell le 30 mars et le 31 mars au Centre Vidéotron.

Chansons coup de cœur :

  • Thought Contagion
  • Get up and fight
  • Pressure
  • Blockades




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!