Coup de cœur

Flying Joes – Down The Road

Dès le premier album Let It Out (2015), le groupe montréalais hard rock de Flying Joes s’est tissé un succès modeste dans les palmarès grâce à un vidéoclip pour la pièce Battlefield en rotation sur les ondes de MUCH et M+ qui a forgé la réputation au point de les amener dans de divers projets et une tournée d’une cinquantaine de spectacles à travers le Québec

Puis un second album Invincible (2019) constitué de grosses guitares électriques qui frappent à coup de décibels qui les transporte en 2021 sur un projet d’envergure CCR Reborn dans lequel il rencontre deux nouveaux membres, Sébastien Saliceti (bassiste) et Éric Plante (claviériste), qui s’ajoutent à la formation composée de Syd Bedard (voix), J. F. Arsenault (guitares) et Yves Côté (batterie). Les rockers de Flying Joes sont prêts pour nous offrir un troisième album qui joue dans des sonorités qui accentuent le pop rock et le southern rock lumineux et puissant.

Voici Down The Road, 11 pièces faites d’un virage naturel, mais électrisant de southern rock seventeen, country blues et même de la soul et du gospel. Pour ce troisième album, on fait équipe avec Éric Plante (ex-chef sur le Cirque du Soleil O) qui mixe et coréalise. Flying Joes offre des chansons teintées d’espoir, de doute et de chemin vers les grands espaces de liberté et de notre instinct qui guide notre cœur.

Surtout après en période de reset du monde entier, il est important de garder l’amour en cadence. Des paroles saisissantes qui mettent en lumière la nature de la vie pendant cette crise sanitaire qui remet tout en question, même l’environnement. J’aimerais faire une mention spéciale pour la magnifique pochette tout à fait représentative et conçue par Andrée Belle-Isle

Sur des arrangements nettement moins hard rock que son prédécesseur qui laisse place à un southern rock country sur des guitares sublimes de J. F. Arsenault, entre Rival Sons, CCR et The Rolling Stone. La voix vertigineuse de Syd Bedard y brille fort tout le long de l’écoute qui nous rappelle un croisement entre Robert Plant, Joe Bonamassa et John Fogerty.

La formation laisse l’énergie transparaître dans son rock qui met l’accent sur un pop rock organique qui continue de prendre de l’ampleur grâce, entre autres, à ses chœurs qui s’élèvent comme le soleil à l’horizon après une grande bataille. Comparativement aux autres albums, il m’a fallu plusieurs écoutes pour apprécier le rock harmonique moins beat the devil de Flying Joes pour finalement mordre très fort au roadtrip musical exquis qu’offre la bande sur ce troisième album.

Down The Road, c’est un album de rock classique inébranlable qui nous rappelle l’importance de saisir l’espoir et le moment présent les deux pieds dans l’eau en plus d’être la trame sonore idéale pour défiler sur l’autoroute de la vie ces temps-ci surprenante, mais inspirante. Ça redonne la foi au rock’n’roll salvateur.

Chansons favorites :

  • Inside
  • Feet In River
  • Follow Your Heart
  • Down The Road
  • Give Me The Faith
  • Country Blues




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!