Coup de cœur

Du folk émergent parfaitement fignolé et atmosphérique

Je vous présente Ali John Meredith-Lacey (né le 11 août 1991), chanteur, auteur-compositeur-interprète, producteur mieux connu sous le surnom de Novo Amor.

Un mariage musical entre l’instinct mélodique de Patrick Watson et le folk de Bon Iver et celle de Sufjan Stevens. Il s’est fait connaître après la sortie de son premier EP, Woodgate, NY en 2014. Ensuite, il nous a ébahis avec un second EP Bathing Beach et un album Heiress (en duo avec Ed Tullett).

Le voici enfin avec un premier disque très attendu si j’en juge les réactions autour de moi. Voici Birthplace : 10 pièces dans un folk délicat comme du papier de riz et magnifique comme une aurore boréale en pleine forêt.

Sur un ton de confidence, l’artiste nous partage avec tous les frissons de la douleur de l’amour qui se brisent dans ses respires. Un sujet qu’on ressent en grande partie grâce à sa musique cinématographique qui est sublimement appuyée par des cordes et des cuivres désarmants tout le long de l’album.

Novo Amor, avec sa voix perchée et lumineuse, nous ensorcelle avec ce premier effort qui résonne corps et âme. Pas de doute Birthplace, c’est du folk émergent parfaitement fignolé et atmosphérique qui nous saisit le cœur.

Je suis chaviré et j’ai le souffle coupé et j’en demande encore. Un de mes albums de l’année 2018

Chansons coup de cœur :

  • Utican
  • Emigrate
  • Birthplace
  • Seneca
  • Repeat Until Death
  • Oh round Lake
  • Sleepless
  • State Line




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!