Coup de cœur

Du folk ingénieux et déroutant

Quatre ans après avoir été acclamé avec son superbe album I Forget Where We Were, l’artiste anglais revient nous insuffler de l’air frais avec son troisième album.

Voici Noonday Dream : 10 pièces dans un folk intimiste et à la fois bluffant. L’album a été enregistré entre le sud-ouest (le français et l’anglais), notamment au sein du légendaire studio Sawmills (lieu d’inspiration de Muse, d’Oasis et de Supergrass)

Nous avons rendez-vous dès les premières notes avec un folk arachnéen et progressif qui rappelle parfois The War On Drugs et Sufjan Stevens.

Howard, avec sa voix tonitruante et caverneuse, fait transpirer ses mots sincères et l’intensité qui en décuple est explosive et prodigieuse. L’artiste dans la trentaine continue son sans-faute et livre son album le plus réussi.

Noonday Dream, c’est du folk ingénieux et déroutant qui creuse dans des sentiers planants et inexplorés pour en faire ressortir le meilleur des mondes.

J’ai très hâte de vivre l’album en spectacle au Centre Bell le 6 octobre prochain.

Chansons coup de cœur :

  • A Boat To An Island On The Wall
  • Nica Libres At Dusk
  • The Defeat
  • Murmurations
  • Towing the Line
  • What the Moon Does
  • A Boat To An Island, Pt. 2 / Agatha’s Song




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!