Un folk mélodieux et naturel

Après le succès de ses singles Young Blood et Hurt Somebody de son premier EP en 2018, qui collecte des dizaines de millions d’écoutes, l’artiste se classe dans les palmarès des pays tels que l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada.

Kahan signe avec Republic Records à l’âge de 20 ans. À peine hors de la route avec James Bay pour sa tournée nord-américaine et Leon Bridges lors sa tournée australienne, il est actuellement en tournée avec Dean Lewis en Europe et au Royaume-Uni.

Noah Kahan, l’auteur-compositeur-interprète originaire de la région de Strafford dans le Vermont, arrive son premier album. Voici Busyhead : 10 pièces folk pop scintillantes et franches produites par l’artiste et Joel Little (Lorde, Broods). Kahan offre des chansons qui racontent en toute humilité ses voyages depuis 4 ans, sa maladie mentale, les hauts et les bas de ses sentiments et le deuil.

On rentre dans la tête pleine de vertige du jeune homme de 22 ans et on ressent chaque battement de son inspiration ; c’est un folk mélodieux et naturel qui ressemble parfois à celui de Ben Howard, Vance Joy, Passenger et Ed Sheeran. Noah Kahan fait briller sa musique en progression constante et trace une ligne pas toujours droite, mais au bout du compte, le résultat est dynamique et significatif.

La suite pour Noah Kahan risque d’être pleine de succès. Avec un talent comme celui-là, c’est inévitable.

Chansons coup de cœur :

  • Carlo’s song
  • Hurt Somebody (en duo Julia Michael)
  • False Confidence
  • Mess
  • Sink
  • Busyhead




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!