Un folk résolument plus rock que pop

Après un litige avec 19 Entertainment (le producteur d’American Idol) et deux excellents albums, Philip Phillips ralentit la cadence, se marie et prend des décisions qui le mènent à devenir maître de son bateau.

Quatre ans plus tard, le grand vainqueur de la 11e édition d’American Idol coproduit sa musique sans aucun compromis. Voici Collateral, 12 pièces dans un folk résolument plus rock que pop avec des arrangements blues, des pièces mélodieuses et « catchy » qui restent dans la tête tout le long de l’écoute ce troisième effort.

Album produit par Ryan Hadlock (The Lumineers, Foo Fighters), il travaille avec Nathan Chapman, Jon Nite, John Paul White et bien sûr Todd Clark (avec qui il a écrit les simples Gone et Raging Fire).

Philip Phillips récidive avec sa plume hypersensible qui raconte sa vie avec toute la passion dans ce qu’il fait. Que ce soit des ballades amoureuses à cœur ouvert touchantes, ou des morceaux plus robustes et festifs.

L’artiste peaufine dans l’art des rythmes accrocheurs et nous captive presque instantanément dans chacune des 12 chansons. Collateral, c’est du folk rock « catchy » et fabuleux qui donne de beaux frissons.

Chansons coup de cœur :

  • Magnectic
  • Don’t Tell Me
  • My Name
  • Dance With Me
  • Miles
  • What Will Become of Us
  • Love Junkie
  • Into The Wild




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!