Gavin Degraw – Face The River

Aussi loin que je me souvienne, Gavin Degraw a toujours eu ce côté soul dans sa musique. Même dans son pop rock sur Chariot (2004), mais on allait à peine en surface.
Puis, six ans après le très décevant Something Worth Saving (2016), l’auteur-compositeur-interprète se retrousse les manches et prend le temps de s’offrir un album
plus près des racines de son cœur.

Voici Face The River, 10 pièces dans un soul folk avec du country americana et un peu de gospel sous une couche d’orgues exquis qui sonne comme un requiem de l’âme. Avec cet album produit par Dave Cobb (Anderson East, Chris Stapleton, Brandi Carlile, Rival Sons et Jason Isbell) au RCA studio à Nashville, Degraw se dépouille de toutes les sonorités pop-rock de radio pour laisser place à des chansons émouvantes sur la vie de son père qui est décédé en 2020.

Un hommage au héros de tous les jours de son enfance : ses parents à qui il doit toutes les soirées à jouer de la musique pour l’amour de le faire. Pendant qu’ils travaillaient à la sueur de leur front pour nourrir le rêve de Degraw ; vivre à 5 sous le même toit, ça remet les valeurs en place. Le chanteur chante également la douleur du deuil, l’amour et le temps qui passe trop vite.

On peut ressentir sa voix désarmante et retentissante soulever le ciel grondé d’émotions entre la nostalgie, la reconnaissance et l’amour pur. Pour la première fois depuis Free (2009), Gavin Degraw revient à l’essentiel d’une musique touchante et resplendissante de beauté. Sur des arrangements live en symbiose avec ses musiciens. Personne n’est mis à l’écart ; la magie y résonne.

Des guitares feutrées, des pianos et des orgues d’église coulés dans la puissance de sa voix sans artifice qui nous transperce. L’artiste peaufine sa méthode d’écriture en solo pour donner un matériel intime et authentique, comme dans les débuts avant le grand train du succès fracassant qui est venu stéréotyper sa musique.

Franchement, c’est réussi. On retrouve un homme qui ne craint pas de changer la recette et de donner quelque chose de plus près de lui. Face The River, c’est un album poignant dans lequel Degraw retrouve sa voix pleine d’histoire et de moments de grands combats faits d’un soul mélancolique magnifique.

Chansons favorites :

  • Destiny
  • Summertime
  • Face The River
  • Freedom ((Johnny’s Song)
  • Lighthouse
  • Hero In Our House




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!