GOON 2, la revanche des durs à cuire

Seann Williams Scott nous revient dans le deuxième volet de Goon, un film mettant en vedette Alison Pill, Liev Schreiber et Marc-André Grondin. Il s’agit d’une première réalisation pour l’acteur ontarien Jay Baruchel!

Seann Williams Scott reprend le rôle de Doug « The Thug » Glatt. Dans cette suite, il est encore le dur à cuire des Highlanders d’Halifax et capitaine de l’équipe. On retrouve le même groupe d’hockeyeurs, mais l’eau a coulé sous les ponts depuis le premier volet.

Doug Blatt est marié à Eva et elle attend un enfant. Le Goon fait face à des épreuves difficiles qui minent sa carrière et ses rêves. Il est obligé de faire un choix entre sa famille et le hockey. On le suit donc dans la suite de son récit, toujours aussi teinté d’un humour cru. Somme toute, le deuxième volet est aussi drôle et violent que le premier.

On retrouve également Liev Schreiber dans le rôle de Ross Rhea. Jay Baruchel reprend le rôle de Pat, mais il est plus absent que dans le premier volet. Cette fois, l’acteur occupe les sièges de réalisateur et de scénariste. Marc-André Grondin revient aussi dans le rôle du talentueux Xavier Laflamme.

Plusieurs hockeyeurs professionnels jouent des rôles figurants dans le film. Le Goon est très bien entouré sur la glace. On peut y apercevoir Tyler Seguin et Michael Del Zotto. Trois anciens des Canadiens jouent des rôles de durs à cuire, soit Georges Parros, Brandon Prust et Georges Laraque.





Un humour à la Stifler

À noter que ce film est pour un public averti. C’est vulgaire. Il y a beaucoup de visages ensanglantés et on jette souvent les gants. Dans ce deuxième volet, le sang et les blagues à caractère sexuel giclent de partout. Il faut dire que ce type d’humour est la marque de commerce de Seann Williams Scott et Jay Baruchel!

Il y a plusieurs moments qui déclenchent des fous rires. Doug Glatt est un personnage idiot, immature, mais attachant. On sympathise avec sa pauvre femme qui doit l’endurer. Certaines bagarres sont aussi drôles à regarder, mais une question nous vient en tête en regardant les joueurs danser. Comment une personne peut-elle perdre autant de sang? C’est irréaliste!

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!