Hanorah – Perrenial

Après nous avoir livré un solide EP For The Good And The Bad Guys, l’autrice-compositrice-interprète et musicienne montréalaise Honarah arrive avec son premier album teinté de soul, de r&b et de rock seventies qui saura vous faire passer du beau temps en sa délicieuse compagnie.

Voici Perrenial, 10 pièces dans un mariage exquis de soul vintage, de r & b réconfortant, funk sensuel, et rock seventies sucré. Hanorah nous offre une collection brillante de chansons sur les côtés tranchants de l’amour, trouver le juste équilibre entre rire de nos petits chagrins et faire face à la musique de la vie. Ces moments où l’on doit pour avancer pour briser la roue de malchance, les conflits dans laquelle on s’entête au lieu d’en sortir. Une plume légère, pas trop moraliste, mais tissée dans l’intimité des propos ce qui rend sa poésie humaine.

Réalisé et mixé par Jacques Roy (l’homme derrière Dominique fils-Aimé) dans Le Studios Opus de l’Assomption. La voix chaude entre Erykah Badu, Etta James, Corinne Bailey Rae de Elizabeth Hanorah Hanley nous charme presque instantanément une voix qui maîtrise l’émotion avec des nuances onctueuses. Musicalement, on n’est pas trop loin de la soul vintage et surtout à proximité d’une musique naturelle attrayante.

Bien que le moment soit trop court en sa compagnie, Hanorah livre avec Perennial un premier effort séduisant et somptueux qui fera son chemin jusqu’à vous. C’est un album de soul divinement doux, chatoyant et très envoûtant.

Chansons préférées :

  • If Life Were A Movie
  • Solution
  • Coffee
  • Skeletons
  • Slingshot
  • Winter Shade
  • Afterlife




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!