Du hard rock de qualité qui manque un peu de vitesse

Le groupe suédois Ghost revient trois ans après Meleora, grand gagnant du « Best Metal Performance » aux Grammy Awards en 2015. Et un procès intenté par les anciens membres du groupe ; bref, pas mal d’action pour le band.

Tobias Forge alias Papa Emeritus renaît de ses cendres et se métamorphose sous nos yeux en Cardinal Copia et nous présente le quatrième album.

Voici le très attendu Prequelle : 10 pièces de hard rock progressif obscur. Album produit par Tom Gagelty (Royal Blood, Pixies, Opeth), Ghost continue de faire sa marque avec ses pièces dans un son hard métal incisif qui frappe fort.

Sur ce quatrième effort, on expérimente également sur quelques chansons pour le « gut », j’imagine : des arrangements plus pop, ce qui n’est pas bête.

Le tout reste quand même dans les ambiances ténébreuses, mais moins rythmées ; c’est plus profond et lent, ce qui rend parfois l’écoute inégale, mais pas redondante.

Quoique Tobias Forge possède le sens du spectacle et semble être le leader par excellence. Il manque à mon humble avis amèrement la touche des Ghouls et parfois ça nous rend nostalgiques. Prequelle, c’est du hard rock de qualité qui ne lésine pas dans l’effort, mais qui manque un peu de vitesse.

En spectacle le 7 décembre 2018 à la Place Bell

Chanson coup de cœur :

  • Rats
  • Danse macabre
  • Ashes
  • Pro Memoria
  • Life Eternal




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!