Une Harley Quinn et ses Birds of Prey plutôt sympathiques !

Réalisé par Cathy Yan, Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn raconte l’histoire de Harley Quinn qui souhaite voler de ses propres après le divorce entre elle et le Joker.

Lorsqu’une jeune fille du nom de Cassandra Cain met la main sur un diamant de la famille Bertinelli volé par Roman Sionis (Black Mask). Ce dernier fera tout pour le reprendre quitte à l’assassiner. Ce bijou est d’une importance capitale, car il contient le code qui permet d’avoir accès à la richesse des Bertinelli.

S’étant mis le monde entier à dos, Quinn a besoin d’être protégée et Sionis acceptera de le faire si elle retrouve Cassandra vivante. Mais Harley s’attachera à la petite et fera tout pour qu’elle ne tombe pas dans les pattes de Sionis. S’ajouteront Renee Montoya, Black Canary, The Huntress pour former une jolie équipe contre Black Mask.

© 2020 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved. TM & © DC Comics

Les scènes d’action garnissent le film et elles sont bien rendues. On pense à son entrée colorée dans le poste de police pour aller chercher Cassandre qui est prisonnière. Sinon, les séquences de combat sont tout de même sympathiques. Au sujet de l’héroïne, même si elle est détestable et désagréable, on finit curieusement à s’attacher à elle et à la trouver charmante.

Même si ce n’est pas le film du siècle, Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn reste un divertissement agréable.

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!