Michael Bublé – Nobody But Me

Michael Bublé récidive avec son nouvel album Nobody But Me produit par lui-même ainsi que Johan Carlsson, Alan Chang, Jason “Spicy G.” Goldman et The Monsters & the Strangerz.

Sur cette nouvelle offrande, sa septième en carrière, l’artiste canadien s’éclate (un peu trop?) dans plusieurs styles musicaux durant les 10 pièces qui composent Nobody But Me.

Normalement, j’ai un immense plaisir à écouter ses reprises de jazz, de pop, de rock et de swing, mais là c’est trop; je pense que l’artiste essaie de plaire à tout le monde et finalement l’auditeur ne sait plus à quel saint se vouer.

Pour preuve, le crooner canadien propose même un peu de hip-hop sur une des chansons, c’est vraiment n’importe quoi ! Où le bat blesse principalement? C’est que Nobody But Me comporte son lot de collaborations inutiles et de chansons trop mâchouillées.

Je ne sais pas si c’est le manque d’inspiration ou ce désir cruel d’attirer l’attention et de vouloir plaire à tout le monde qui a pris le dessus ? Peut-être un mélange des deux? Bublé en crooner j’achète, mais pour le reste je suis perplexe.

David Foster et Bob Rock ne sont plus dans le portrait et ça s’entend malheureusement. Le gentleman britanno-colombien a perdu beaucoup de son éclat sur ce disque et c’est bien dommage…

Chansons coup de cœur :
  • My  Kind Of Girl
  • The Very Thought of You
  • I Wanna Be Around




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!