Moist – End of The Ocean critique

Le groupe canadien rock MOIST est de retour 7 ans après la parution Glory Under Dangerous Skies (2014) et une tournée mémorable pour le 25e anniversaire de Silver.

C’est avec une formation version 2.0, qui marque le retour du bassiste original du groupe, Jeff Pearce, ainsi que les guitaristes Mark Makoway, Jon Gallivan et le batteur Francis Fillon. Sans oublier le charismatique David Usher qui ne semble pas gagner une ride.

Le temps est venu d’offrir un cinquième album pour le groupe rock qui persiste dans son énergie rock si contagieuse depuis 30 ans. Voici End of The Ocean, 10 pièces dans un rock alternatif abrasif et puissant comme un uppercut en pleine gueule. L’album a été produit et mixé par le guitariste Mark Makoway pendant la pandémie et enregistré par le groupe en confinement depuis ses maisons à Montréal et Toronto.

MOIST arrive avec des chansons tranchantes qui explorent le thème de la surconsommation qui est en train de ronger la planète, la technologie prend trop la place, les actions que nous allons devoir faire pour notre monde, le système économique aux dépens de l’humanité. Une plume lourde, angoissée et pleine de questionnement qui laisse un goût amer sur le futur.

Quant aux arrangements, on reste dans les guitares grunge coup de poing qui soulèvent les refrains fougueux sur des batteries bondissantes, la base endiablée et les claviers qui déchirent les décibels et de la voix de David Usher qui n’a pas perdu sa robustesse.

La bande continue de mener de front sa passion avec les feux du début toujours aussi présents,
malgré quelques ballades inégales qui ne m’ont pas du tout plu. Ça reste que MOIST offre un album de rock fidèle à ses racines et dans le très vigoureux. End of The Ocean, c’est du MOIST puissant et enivrant qui laisse présager des retrouvailles des plus attendues ; ça brasse en masse.

Chansons favorites :

  • Party’s over
  • Tarantino (Bullet Kill Sex Love Thrill)
  • Put The Devil On It
  • End Of The Ocean
  • Dying For A Light In The Dark (We Are)
  • The Millions




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!