N’épate pas les tympans !

Le groupe d’Omaha 311 nous offre un 13e album studio, 2 ans après l’excellent Mosaic en 2017.

Voici Voyager : 13 pièces reggae rock funk et alternatives auquel la bande nous a habitués depuis plus de 29 ans.
Produit de nouveau par Scott Ralston et le producteur et chanteur du groupe Goldfinger John Feldman (Reel Big Fish, The Used, The Fever333), l’album de 311 rassemble tous les éléments musicaux pour créer le voyage musical le plus enrichissant possible avec ses summertime grooves sur des textes qui racontent la vie, ces petits moments précieux et les expériences qui changent le regard sur nous-mêmes et la vie.

311 continue d’explorer et de repousser leur musique vers de nouvelles dimensions. Le groupe ne dérougit pas de son amalgame de rock, de reggae, d’alternatif, de hip-hop et de ska, mais cette fois il expérimente le côté pop sans perdre sa signature.

Tactique pour être radio friendly ou envie de nouveau ? Quoi qu’il en soit, certaines pièces sont excellentes et d’autres sont des navets inaudibles. Le duo Hexum et Doug « SA » Martinez met en valeur son écriture dynamique moins moralisatrice et moins centrée sur des chansons feel good.

Nick Hexum pousse moins la note à bout de ciel et SA Martinez rap drastiquement moins, dommage le blend est awesome dans mes goûts. Malgré tout ça, on perd  de temps en temps  l’engouement de l’écoute de cet album qui semble manquer de gras dans la viande, de pétillant dans la boisson. En tout cas, tu comprends ce que je veux dire !?

Voyager, c’est un disque de reggae rock qui ne manque pas de soleil dans ses riffs, mais il n’épate pas mes tympans.

Chansons coup de cœur :

  • Good feeling
  • Crossfire
  • Don’t You Worry
  • What the ?!
  • Rolling Through

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!