Parfait pour la saison estivale…

Non, il n’est pas mort comme certains le pensent. Bien au contraire, le groupe du Nebraska est vivant plus que jamais.

Avec ce 12e album en carrière sur plus de 30 ans d’existence, 311 propose avec Mosaic une offrande généreuse de 17 pièces (12 chansons aurait été idéales, je  pense) produites et réalisées par Scot Ralston et John Feeldman ( Biffy Clyro, Blink 182, Panic At the disco)

Nic Hexum et son team de feu continuent dans l’amalgame de sonorités entre reggae qui fout la canicule et le rap/rock alternatif qui rentre au poste. Mosaic ne fait pas exception à la règle.

Encore une fois, on peut presque ressentir le sable chaud de la plage sur les pieds et la canicule de l’été nous envahir les accords. Le duo de voix de Nick Hexum et Doug “SA” Martinez continue de nous faire vibrer.

311 livre des albums de road trips idéaux pas trop cérébral et assez catchy pour rester dans la tête toute la saison de l’été. Cependant, une fois l’automne arrivé, on oubliera vite le groupe et ses clichés efficaces.

Pas assez de profondeur dans leurs chansons pour rester dans les musts. Je continue de spinner les albums : Transistor (1997), Evolver (2003), Universal Pulse (2011) et 311 (1995).

Mosaic est sympathique et l’exemple d’un disque d’été parfait qui fera vivre des moments de vacances mémorables. Pour le reste, on repassera … Je répète pour le summertime, c’est EXCELLENT.

Chansons coup de cœur :

  • To Much To think
  • Wildfire
  • The Night Is Young
  • Island Sun
  • Perfect Mistake
  • Til the City’s on Fire
  • Places That the Mind Goes




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!