Du pop-punk mélancolique

Beaucoup de critiques venimeuses planent sur les derniers simples du nouvel album de Blink-182, les fans n’approuvent pas la direction.

Grosse commotion de malaises avec des extraits largement trop pop tels que Blame It On My Youth et I Really Wish I Hated You. Trois ans après California, on nous offre un neuvième album, le second sans Tom Delonge, remplacé par Matt Skiba d’Alkaline trio.

Voici NINE : 15 pièces pop-punk de moins en moins juvéniles. Produit par John Feldman (311) Tim Pagnotta (Sugarcult) The Futuristics (Akon, Pitbull, Lil Wayne). Soyons francs, les derniers singles présentés depuis quelques mois ne représentent pas globalement cet album de la meilleure optique.

Le trio mise plutôt sur des missiles pop-punk au texte résolument plus dark que ses succès du passé. Des chansons qui traitent de la dépression, de la solitude, qui tentent de réparer le passé avec une tonne de colère dans les voix, les instruments de Mark Hopus et Matt Skiba en plus des batteries enivrantes de Travis Barker pour faire lever l’album plus profond qu’on le pense.

Durant l’écoute de ce nouvel album, on découvre une histoire de couple brisée racontée tout au long. Visiblement, Blink-182 tente de se décoller de l’étiquette punk et aborde des maux plus significatifs et actuels que jamais. Vous ne serez pas dénaturés par ses arrangements pop punk mélodiques teintés d’humour de temps en temps. Un mélange explosif entre Take Off Your Pants and Jacket (2001), California (2016), Blink-182 (2003) et Neighborhoods (2011).

Malgré quelques petites ritournelles prévisibles et sans saveur dans l’ensemble, c’est la meilleure parution du groupe depuis Neighborhoods selon mes goûts. Étonnement, on renouvelle le plaisir de plonger la tête haute dans l’univers de Blink-182, sans ce côté gna gna du passé. NINE, c’est du pop-punk mélancolique qui frappe avec précision, qui parle des vraies choses et qui passe par en dedans.

Chansons coup de cœur :

  • Happy days
  • Black Rain
  • Darkside
  • Pin the grenade
  • No Heart To Speak Of
  • Generational Divide
  • Remember To Forget Me

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!