Un premier album brillant et remarquable !

Le pianiste torontois R. Grunwald arrive avec un premier album après avoir collaboré pendant presque dix ans avec Jill Barber, l’auteur-compositeur Donovan Woods et David Myles.

Voici Oma (mot allemand pour grand-mère) : 8 pièces instrumentales exquises entre la pop contemporaine qui fait voyager l’esprit et le classique qui caresse les sens. Des mélodies cristallines au piano brillant par ses émotions inspirées de sa grand-mère de 96 ans, qui a vécu au Chili après avoir fui sa Pologne natale en 1946.

On nous convie dans une musique très lumineuse et sensible qui nous transporte dans de hautes altitudes de moment de grande beauté. Tout le long de l’écoute, j’ai fermé les yeux et j’ai vu des paysages imaginaires faits de nostalgie enfouie au fond de nos êtres.

Grunwald livre un premier album brillant et remarquable qui nous rappelle que la musique est le langage le plus universel et le plus beau voyage vers nos souvenirs en nous.

Chansons coup de cœur :

  • Determination Of The Crossing
  • Wood Meets Water
  • Age
  • Foutain
  • Emily

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!