Coup de cœur

Du punk rock musclé !

Le groupe canadien Sum 41 arrive enfin avec son septième album, j’suis envahi par la joie. J’ai toujours apprécié la plupart des albums de la formation, à l’exception de Underclass Hero qui était trop pop à mon goût.

Après 13 Voices, le retour de la bande était bien enclenché, disons-le ! Nous y sommes ! Trois ans plus tard, revoilà la formation. Est-ce que l’album est à la hauteur des attentes ?

Voici Order in Decline : 10 pièces dans un cocktail Molotov de pop, de punk rock et de métal hargneux. Album produit, écrit et composé par le leader et la voix du groupe Deryck Whibley, qui semble prêt pour partir en guerre avec ses hymnes punk qui frappent. Sur ce nouvel album, la voix de Whibley est éclatante versus ses riffs de guitare déchainés qui décapent tout sur son passage.

Une plume féroce qui s’insurge devant la politique, la lutte contre la résistance, l’amour et la société perdus et les familles monoparentales. Sum 41 livre des chansons de punk rock intrépides au son plus lourd que jamais. Le septième opus nous fait vivre de grands moments, spécialement avec les excellentes ballades Catching Fire et Never There.

Vous vous rappelez la question du début du texte ? Est-ce que l’album est la hauteur des attentes ? La voilà la réponse : Deryck et sa bande continuent de nous accrocher avec leur musique redoutable qui semble ne pas avoir perdu de son effervescence.

Order in Decline, c’est du punk rock musclé qui risque de garder la flamme intacte pour les fans de sensations fortes. En tout cas, la mienne est alive plus que jamais.

Chansons coup de cœur :

  • 45 (A Matter of Time)
  • The New Sensation
  • A Death In The Familly
  • Never There
  • Out For Blood
  • Catching Fire
  • Head Will Roll

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!