Rien de révolutionnaire, mais de la musique qui respire

Jonny Arsenault, quart de finaliste à La Voix et guitariste du groupe québécois Les Brothers, arrive ! Deux ans après son single La promesse, l’artiste est fin prêt pour la seconde étape.

Voici son EP Nos fêlures précieuses : 4 pièces dans un mélange de blues, de folk et de country qui vibrent dans des guitares qui foutent la chair de poule. Arsenault fait retentir sa voix bluesy sur des chansons qui racontent la vie dans tous ses éclats, autant dans ses forces que dans ses faiblesses.

Entre le John Mayer, le CCR et le Johnny Cash, dans des arrangements dominés par des riffs de guitares soulevant chaque mélodie comme un cerf-volant en direction du soleil. Nos fêlures précieuses, c’est avant-goût ce que l’artiste peut offrir dans une musique riche d’émotions et une musicalité en parfait équilibre. Il n’y a rien de révolutionnaire, mais la musique respire dans toute sa beauté.

Chansons coup de cœur :

  • En retard
  • Si on dansait
  • Abygaelle

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!