Du rock qui assume sa part de noirceur !

Le trio Wilsen est de retour 3 ans après son premier disque le fabuleux I Go Missing In My Sleep qui fait partie de mes coups de cœur de l’année 2017.

Voici Ruiner : 11 pièces dans rock alternatif marié à des grooves instinctifs et abrasifs. Le trio, composé de Tamsin Wilson (guitare/voix), de Johnny Simon Jr. (guitare) et de Drew Arndt (basse), a collaboré cette fois-ci avec le renommé réalisateur Andrew Sarlo (Big Thief, Bon Iver) et Sarah Register (Ariana Grande, Protomartyr, U.S. Girls).

La bande mise sur une musique aux arrangements de rock alternatif vivifiant résolument moins timides que le premier effort fait de batterie, basse, guitare, et d’une voix feutrée qui nous transporte à chaque mélodie qui s’incruste dans notre esprit.

Wilsen n’a pas perdu ce côté arachnéen qui donne à ses chansons douces-amères des moments qui résonnent comme un pas silencieux dans la neige. Mais généralement, sur Ruiner, le rock se veut éclatant et divergent tout le long de l’écoute. Wilsen embrasse ses démons intérieurs dans une musique entre le Big Thief, PJ Harvey et le Radiohead.

Ruiner, c’est du rock qui assume sa part de noirceur dans l’âme tout comme sa fragilité.

Chansons coup de cœur :

  • Ruiner
  • YNTOO
  • Bird
  • Bird II
  • Feeling Fancy
  • Align

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!