Un rock progressif lugubre !

C’est au cœur de sa jeune vingtaine, entre les années 2007 et 2013, que l’artiste entame un processus créatif pour trouver le son qui lui convient pour ce projet solo Venus Furs. Cinq années à explorer ce qu’il avait dans la tête sur ses instruments avec l’aide de quelques collaborateurs, dont l’ingénieur de son Simon Petraki.

Voici son premier album homonyme : 8 pièces dans un mélange enraciné dans un rock grunge nerveux des années 90 et un psycho rock incisif. Entre le Pink Floyd, Blur et The Jesus and Mary Chain.  Avec cet album enregistré dans le studio de Simon Petraki au Seratone Studio, le multi-instrumentiste montréalais Paul Kasner élargit ses horizons avec finesse en proposant une musique galvanisante qui franchit la vitesse du son et brise la paix intérieure.

Sur des arrangements qui mettent en avant-plan des guitares rock écrasantes entre le britpop subtil et l’alternatif mordant. Sur des textes qui racontent des personnages troublants qui explorent la folie, l’anxiété, l’autodestruction et l’impuissance. Kasner, avec sa voix planante, embrasse une folie qui enflamme sa musique sombre et dissonante pour l’âme, mais combien défouloir pour la période qu’on vit.

Venus Furs, c’est un rock progressif lugubre qui s’avère une thérapie tordue et efficace pour l’ensemble du corps.

Chansons coup de cœur :

  • Chaos and Confusion
  • New Inspiration
  • Paranoia
  • Living in Constant
  • Page Before




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!