Coup de cœur

Sébastien Lacombe – Le chemin des possibles

Après avoir lancé l’album anglophone, j’ai nommé le magnifique Fly (2020), l’auteur-compositeur-interprète Sébastien Lacombe est de retour avec un 6e album, le premier francophone depuis Nous serons des milliers (2016). Celui-ci nous raconte la vie et ses chemins de possibilités infinies.

Voici Le chemin des possibles, 11 pièces dans un folk humaniste et incandescent qui revisitent ces combats et ces moments de grande beauté que peut être façonnée l’existence dans un folk glorifié avec des cordes majestueuses et de la trompette pour le soleil du l’ouest et des chœurs puissants et solidaires. Ce qui apporte l’impression d’être dans une soundtrack du film d’Ennio Morricone tout le long sans perdre la signature si convoitée depuis Territoire (2012).

Encore une fois, Sébastien Lacombe coréalise avec Olaf Gundel (Thomas Hellman West Train, Bia) qui signe les arrangements de cordes également sous la direction artistique de son complice Éric West Millette (West Train, Dr John) avec la participation de Geneviève Toupin aka Willows, d’Anick Brémault, de Charles Imbeau, de Clément NiLem, de Mélanie Bélair, de François Pilon et de Ligia Paquin.

Ce 6e album nous amène dans des chansons confidentes sur la récidive du cancer de son frère, pour qui il a été son proche aidant jusqu’aux derniers jours de combat passés à son chevet. C’est également sur le cycle de la vie, la fragilité de vivre son passage parfois trop court sur la Terre, nos trajectoires, nos épreuves qui redéfinissent nos destins. Une lettre pour ses fils sur la suite des choses, rebâtir l’espoir en l’humanité avec amour et sérénité, vivre sa vie à sa propre cadence.

Lacombe livre son album le plus personnel. Une urgence de vivre transcende dans sa voix et redonne à son interprétation juste, mais surtout une émotion vive et authentique dans ses pièces. Sur le plan des arrangements, nous retrouvons l’auteur-compositeur-interprète dans son folk voyageur, rassembleur et intimiste avec des cordes somptueuses pour rendre les chansons en haute altitude.

Le chemin des possibles, c’est un album de folk qui nous saisit par son plus fort message : vivre est un privilège qu’on ne doit pas tenir pour acquis et le chérir. Ce sont aussi des mélodies sans masque qui sauront vous faire vivre de grands moments touchants dans toutes les parois de votre cœur. Pour Sébastien Lacombe, tous les chemins mènent à la beauté de la vie qu’elle soit de courte durée ou de long sentier parsemé de surprises.

Chansons favorites :

  • Far west
  • Le cerisier
  • La vallée des fantômes
  • Nous les vivants
  • Tout est parfait
  • Bats toi encore
  • Un murmure dans le décor




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!