Simple Plan – Harder Than It Look

Six années sont passées depuis le dernier album Taking One For The Team (2016). La bande de Simple Plan est de retour pour nous offrir son 6e album avec ce qu’il fait de mieux : une musique euphorique et divertissante. Voici Harder Than It Look, une galette de 10 pièces de pop punk bien trempées dans le style qui garde une porte ouverte sur une évolution naturelle sans dénaturer le son.

Sur ce nouvel opus, les vétérans du pop punk produisent, en grand garçon, en quatuor sans aucune décision extérieure avec l’aide à la coécriture de leur collaborateur Travis Clark de We The Kings, Brian Howes and Jason Van Poederooyen et Zakk Cervin (Blink 182, Good Charlotte).

En plus d’être encore les porte-parole de la détresse, les relations toxiques, la rébellion juvénile (un peu moins), Simple Plan nous plonge dans des chansons dotées d’une maturité grandissante qui possède son lot de grandes notes d’émotion passant par une ode vulnérable aux dégâts causés par le divorce dans les familles, la raison qui les poussent à rester authentiques : les fans, la crise actuelle mondiale.

Mais, surtout, Bouvier et la bande offrent une perspective lyrique plus nuancée qu’autrefois en tentant de faire voir la lumière au travers des nuages gris. Quant aux arrangements, on délaisse le hip-hop, pop dance, l’électro malaisant pour assumer le pop punk qui fusionne avec la nostalgie des vagues ska et reggae. Ce qui rappelle parfois un croisement entre les albums phares du groupe montréalais comme No Pads,No Helmet …Just Ball ( 2002), Still Not Getting Any (2004) et Get Your Heart One (2011).

Après des tentatives maladroites qui donnaient l’impression que Simple Plan cherchait à plaire à tout prix, on reprend les rênes pour offrir les rythmes effrénés à coups de guitares comme dans le bon vieux temps, il y a 20 ans. Harder Than It Look, c’est un album de pop punk endiablé fidèle à leur habitude ; mais cette fois, on se concentre sur l’espoir des jours meilleurs à l’horizon plutôt que de miser sur les crises existentielles d’ados. Son œuvre la plus vraie et assumée de la part de Simple Plan qui est au sommet de sa forme.

Chansons favorites :

  • Wake Me Up (When This Nightmare’s Over)
  • Ruin My Life” (featuring Deryck Whibley de Sum 41)
  • The Antidote
  • Million Pictures of You
  • Congratulations
  • Slow Motion
  • Best Day Of My Life




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!