Coup de cœur

Stromae -Multitude

Alors que le succès fulgurant de Stromae le portait un peu partout dans le monde grâce à des pièces comme Alors on danse, Papaoutai, Formidable, etc., l’artiste belge semblait atteindre un high level de son art.

La fatigue professionnelle et la maladie mentale arrivent, il interrompt brusquement la fin de sa tournée et une pause s’impose entre des albums qui auront duré au total neuf ans dans lesquels il a travaillé très fort sur sa santé et d’autres projets comme Mosaert, un studio de design avec son frère, Luc Junior Tam, et sa copine, la réalisation de vidéoclips pour Dua Lipa et Billie Eilish, la participation à la chanson arabesque de Coldplay en 2019 et finalement un mariage avec sa copine Coralie et un fils.

Aujourd’hui, l’auteur-compositeur-interprète est fin prêt pour son retour avec un troisième album qui continue de mélanger les couleurs de la douleur. Voici Multitude, 12 pièces faites de pop électro dansante, folklore du Moyen-Orient, rythmes sud-américains et une multitude d’influences écrites et produites par Stromae avec l’aide de Moon Willis.

L’artiste, écrivain, interprète, producteur, designer et créateur offre des chansons pop minutieuses à la mine pointue, cynique et sombre qui s’ouvre sur la solitude et le ressentiment, la colère et la frustration, le suicide, le mal au fond de l’âme, la paternité, un hommage aux infirmières et aux médecins et à sa femme de ménage Rosa, la misogynie et l’injustice à travers des personnages très acerbes, disons-le.

Les crochets pop de Stromae restent impeccables et exploitent son plein potentiel sur des rythmes électro qu’il porte comme un message. Il chamboule, il réveille, il fait grincer des dents et surtout il émeut dans ses paroles précises comme un chirurgien avec son scalpel dans le quotidien de nous tous ; l’homme revient de loin et on le ressent dans ses mélodies habiles.

Multitude, c’est de la pop renversante et sinueuse qui exprime sa souffrance avec cette sensibilité chèrement acquise sans oublier l’enfer des autres. Stromae — né Paul Van haver -nous prouve qu’il n’est ni plus ni moins que le Jacque Brel du 21e siècle. Un retour triomphal !

Chansons favorites :

  • L’enfer
  • Bonne journée
  • C’est que du bonheur
  • Déclaration
  • Invaincue
  • Santé
  • Mauvaise journée




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!