Un album trop surproduit !

Le groupe emo The Used du début des années 2000 est de retour depuis The Canyon en 2017, un album double puissant ; il s’en est passé des choses pour la bande par la suite. Les dernières années n’ont pas été harmonieuses pour les vétérans du post-hardcore de l’Utah. Le départ du guitariste Justin Shekoski et une nouvelle signature avec Big Noise Music Group nous apportent un huitième album qui promet beaucoup de surprises selon les dires.

Voici Heartwork : 16 pièces entre post-hardcore, punk rock et pop électro (oui, oui on va en reparler plus loin). De retour avec le producteur légendaire, John Feldman, ainsi que des collaborations qui incluent Mark Hoppus et Travis Barker de Blink-182, Jason Aalon Butler de Fever 333 et Caleb Shomode de Beartooth. C’est le premier album avec le nouveau guitariste Joey Bradford.

The Used ne démord pas de ses chansons sombres qui traitent de trahison amoureuse, de crise existentielle et de confusion. Avec sa voix trapue et colérique, Bert McCracken continue de nous en mettre plein la vue, du moins sur quelques pièces. Là où les choses se perdent, c’est quand The Used se prend pour une formation électro-pop bonbon : un mélange douteux qui rappelle Fall Out Boy, Walk The Moon et Bring Me The Horizon. Sinon, The Used livre son album le plus lourd dans son ensemble, mais il semble manquer cruellement de constance.

Je ne sais pas si c’est parce que sa musique vieillit mal, mais j’ai eu de la misère à embarquer dans le trip du huitième album. Heartwork, c’est un album qui est trop surproduit et qui aurait dû arrêter à 11 chansons, 16 c’est trop ! Malgré ses belles intentions de se moderniser, The Used nous fait perdre vite le plaisir au bout de l’écoute. La formation est-elle surpassée ?

Chansons coup de cœur :

  • Blow Me
  • Paradise Lost A Poem By John Milton
  • Bloody nose
  • Darkness Bleed FOTF
  • Wow I Hate This Song

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!