Coup de cœur

Un EP trop court !

Sept après son premier album sous le nom de Willows en 2014, l’artiste franco-manitobaine Geneviève Toupin est de retour avec un EP dans la langue de Molière qui est façonné dans une musique magnifique qui raconte le courage à sa façon.

Voici The Hills, 5 pièces dans une musique indie folk ambiante et touchante. Avec Joseph Marchand à la guitare et à la réalisation (Ariane Moffatt, Safia Nolin), Robbie Kuster (Patrick Watson, Marie-Pierre Arthur) à la batterie et de François Lafontaine aux synthétiseurs (Karkwa, Marie Pierre Arthur, Klaus), tout est en place pour nous faire vivre la tempête de ses réflexions à travers sa plume empreinte de sensibilité et d’images fortes  qui nous virent le cœur à l’envers chamboulé par ce mélange de beauté et de tristesse.

L’artiste  à travers ses pièces qui racontent la guérison de son frère après un grave accident de voiture, des bouts de vie lumineux de d’autres patients qu’elle a rencontré lors de ses visites, le pouvoir de grandir et rendre cicatrice les blessures qui nous est infligée par la puissance de la musique, surtout en ce moment.

Et que dire de la voix de Willows qui nous donne ce feeling si réconfortant de nous prendre dans ses bras lorsque rien ne va et que la peur est au fond de notre ventre. On aurait pris beaucoup plus que 5 chansons de cette œuvre remarquable. The Hills, c’est un EP trop court fait d’une musique qui referme les plaie, qui nous guérit par sa beauté et qui laisse un peu de chaleur au fond de nos êtres.

Tout un voyage pour un seul corps mais tout un!

Chansons coup de cœur :

  • Golden Hours
  • Pieces
  • Two Wolves
  • The Hills




Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!