Maureen Martineau – Une église pour les oiseaux

Une mairesse d’un petit village en Estrie, qui ne voulait pas vraiment être élue. Un homme qui a tout abandonné pour ouvrir un zoo dans une vieille église abandonnée. Une escorte qui a vécu une enfance difficile et son « pimp » qui garde un œil sur sa protégée.

Un jeune homme qui a des hallucinations et qui entend des voix. Un conseiller municipal qui a des choses à cacher. Des martinets ramoneurs, ayant élus domicile dans la cheminée d’une église et qui tardent à quitter le village vers l’Amérique centrale. Une épidémie qui touche les animaux et les humains. Un mort découpé en morceaux. Tout est en place pour suivre l’intrigue du roman Une église pour les oiseaux.

Le déroulement des dernières vingt-quatre heures du village d’Ham-Sud, nous est raconté tour à tour par  les principaux personnages ainsi que par les martinets et surtout par l’escorte Jessica Arteau. Comment un petit village si paisible peut, en l’espace d’une seule journée, devenir le repère d’un meurtrier qui démembre un cadavre et être en proie à une épidémie mortelle? Comment quelqu’un peut en venir à commettre un tel crime ? Comment se développe le côté sombre d’un tueur ?

Dans son roman, l’auteure nous entraine dans une ambiance glauque avec des personnages troublés ou désespérés. Il ne s’agit pas d’un roman policier conventionnel dans lequel il y a plusieurs rebondissements et où le lecteur doit deviner le meurtrier. Il s’agit plutôt de comprendre et concevoir la noirceur de certains personnages. Certains points ne sont pas bouclés à la fin du roman, ce qui laisse place à l’imagination. Un bon petit livre de 184 pages qui se lit en quelques heures.

Après une formation en théâtre à l’Université du Québec, Maureen Martineau est comédienne, metteure en scène et auteure au Théâtre Parminou. Son expertise en art social l’a menée en au Nicaragua, en Inde et aussi de collaborer avec One Drop. Elle est l’auteur de deux romans parus aux Éditions La courte échelle; Le jeu de l’ogre (2012) et L’enfant promis (2013). Pour ce dernier livre, elle a reçu le prix Arthur-Ellis en 2014.

Facebook Comments
Critiques
X
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir des offres spéciales
INSCRIVEZ-VOUS
Pour recevoir nos promotions et concours
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!
Merci d'être inscrit sur l'infolettre de AlternativeRockPress!