Le mercredi 8 novembre, 2Frères a présenté son deuxième album intitulé La Route devant une foule chaleureuse réunie au MTelus. En plus de jouer son grand succès Comme avant, le duo chéri des Québécois a livré quelques nouvelles compositions qui nous touchent directement au cœur. Voici mon entrevue réalisée en coulisse quelques minutes avant le début de la prestation.

… sur leur deuxième disque

« On est bien content de ce disque-là qu’on sort ce soir. On est bien excité parce que ça nous ressemble encore une fois. En fait, c’était primordial de présenter quelque chose au monde qu’on aime et qu’on a envie de jouer. Cet album-là, c’est exactement ça. La différence avec le premier, c’est que celui-là les pièces qui nous ont été données, ont été spécialement écrites pour nous. Ce n’était pas des pièces comme 33 tours qui traînaient dans le carnet de chansons d’Alexandre Poulin qu’il a décidé de nous donner, car ça coulait bien avec nous. La chanson qu’il nous a écrite, Une seule fois, nous colle bien. Je parle de celle-là, mais je parle des autres aussi. C’est plus facile à apprivoiser comme elles ont été écrites pour nous ».

.. les thèmes

« Les gens aux premiers abords avant d’écouter l’album vont assurément croire à tort que La route parle de la route elle-même, mais ce n’est pas tout ça. C’est un vieil adage qui dit que tu ne peux pas te permettre de juger quelqu’un sans avoir fait trois kilomètres dans ses souliers. C’est un peu ça que raconte La route. C’est le jugement qu’on porte sur les autres et que les autres portent sur nous. L’album tourne un peu autour de ça, on aborde la maladie infantile dans une chanson, on aborde effectivement l’amour et toutes sortes de choses que tu peux rencontrer sur ta propre route. C’est un peu pour ça pour qu’on l’ait appelé comme ça, parce que dans l’ensemble, c’est la route de ta vie ».

2FRERES05

… sur leur route

« C’est clair que la route qui a été parcourue depuis, ça nous a amené plus de maturité en tant qu’artiste et en tant qu’humain aussi. Ce qui a donné un album plus mature finalement. C’est sûr que la route parcourue, on l’a parcouru avec une équipe. On est extrêmement fier d’avoir parcouru tout ça. Ce qu’on peut souhaiter de mieux, c’est que ça continue et qu’on peut continuer de faire ça pour des décennies ».

… leur sentiment de fierté sur ce nouvel opus

« En gros, on est fier de cet album-là. C’est une belle suite au premier, c’est un album qui nous ressemble et qu’on aime. C’est important pour nous autres d’aimer les chansons et de les assumer à 100 % et c’est le cas de tout cet album-là. C’est une grande fierté pour nous et c’est un défi pour les interprètes de choisir des chansons qui vont te coller que tu vas avoir envie de chanter pendant des années pour certaines. Je pense que c’est un défi réussi sur ce plan-là ».

… sur les potentielles ventes

« Je ne sais pas honnêtement comment je vais le vivre, car le premier album, on en a vendu 115 000, mais à raison d’à peu près 1 000 par semaine. Admettons qu’on en vendrait 115 000 de cet album-là, on n’en vendra pas pendant 115 semaines. On va peut-être en vendre une dizaine de milles la première semaine et après ça va diminuer tout le temps. Si le public continue d’être présent, d’acheter des billets, d’acheter les albums et les chanter en spectacle, peu importe ce qui va arriver par la suite, ça ne me dérange pas tant. Effectivement, ce n’était pas une chose que j’avais pensée. Ce qui m’inquiète dans les ventes, contrairement au premier comme n’importe quel artiste qui est déjà connu qui sort un album. C’est que les premières semaines c’est les grosses semaines de vente. Techniquement, ça devrait diminuer de semaine en semaine. Alors j’ai peur de la première semaine. Si la première semaine est décevante, ça s’annonce mal. On espère et on est positif ».

… sur le lancement

« C’est particulier d’avoir la chance de faire un deuxième lancement. Ne sachant pas si le premier album allait marcher peut-être qu’il n’en aura jamais eu de deuxième album et on est extrêmement fébrile. On le sait qu’il y a beaucoup de monde ce soir et beaucoup de médias. Ça me bogue quand je me rends compte que c’est un album qui est attendu. On dirait que je ne réalise pas ce qui m’est arrivé cette année et l’année dernière et je pense que je ne réaliserai jamais. Mais la chance d’être là pour sortir un deuxième album, on va donner le meilleur spectacle qu’on peut et on a très hâte ».

En guise de conclusion, est-ce que le nouvel album de 2Frères se retrouvera sur votre route ?

2FRERES04