Trois ans après la parution de son premier album éponyme, Yoan fera paraitre son nouvel opus intitulé Depuis longtemps le 23 mars prochain. Envie de découvrir son nouvel album entièrement francophone ? Le grand gagnant de la deuxième saison de La Voix vous invite à son lancement au National le jeudi 22 mars.

Voici ce que Yoan avait à nous dire quelques jours avant que Depuis longtemps vole de ses propres ailes…

… sur son nouvel album

« Je suis vraiment content de tout le processus et de tout le cheminement. C’était un choix de produire l’album moi-même, de le coréaliser. Depuis longtemps, je crois que c’est le titre approprié, comme ça fait un bon moment que j’ai été dans l’ombre si on veut. Donc là, je reviens avec un album en français, j’ai essayé de faire de mon mieux sur le plan des textes et de la musique. Soit d’essayer de me faire valoir mieux, c’est-à-dire qu’on voit vraiment qui je suis dans mon style. Je suis fier de tout ce travail et je suis content de le présenter ».

… sur ses thèmes

« Je te dirais que le fil conducteur est l’amour. Ce n’est pas comme si j’avais fait exprès d’écrire comme ça, je ne pense pas que j’aurais pu faire autrement. J’ai été inspiré comme ça, je suis un petit gars qui aime beaucoup l’amour et ça m’inspire beaucoup. J’aime en parler, j’aime vivre l’amour. Bref, je vis d’amour et d’eau fraîche ».

… sur son premier extrait

« Sans fin, c’est une chanson que je suis très fier du texte, car pour moi c’est une des plus belles histoires que j’ai composées. C’était important de revenir avec quelque chose que j’étais prêt à assumer vraiment. Celle-là, j’y crois. C’est toute une épreuve de dire que j’écris en français et de le faire bien. C’est correct de le faire, mais de le faire bien, c’est une autre affaire. Ça demande beaucoup, je trouve. Cette chanson-là, je pense que ça résume bien l’album en fait ».

… sur sa musique francophone et anglophone

« À la base, c’est bien connu que j’ai plus d’aisance à chanter en anglais. Mais chaque fois que je fais un spectacle et que je chantais en français, la réaction était très grande. Je voyais que les gens aimaient que je chante en français parce qu’on est au Québec. Je me suis dit que je vais me donner la peine d’écrire en français et d’en faire un album. C’est la manière de leur dire merci à ces gens-là ».

… ses inspirations pour écrire en français

« Les premières chansons ont été très difficiles parce que j’ai plus de facilité en anglais, mais on dirait que j’ai lu beaucoup et j’en ai écouté de la musique francophone. J’y ai pris goût, j’ai plein d’amour pour la musique en français. On dirait que quand le déclic s’est fait, ç’a déboulé et mon inspiration était plus facile ».

… ses influences

 « Je te dirais qu’il a quand même un fil conducteur entre mes textes en français et en anglais. Mais en même temps, c’est deux mondes – country versus classique rock et folk pop » en citant Waylon Jennings, David Allan Coe, Joe Dassin et Michel Pagliaro.

… son lancement

« Ça sera le 22 mars, j’ai très hâte de revenir sur scène. Devant le public, c’est très excitant. Je vais faire un condensé de l’album, j’ai hâte de voir la réaction des gens ».  

… son show au Centre Bell/son lancement au National

« Je vois ça comme deux mondes différents. Je trouve que le Centre Bell, c’est une expérience incroyable et un “challenge” énorme. Il y a un peu plus de chaleur et d’intimité dans une salle comme le National. J’aime autant un que l’autre ».

… à quoi s’attendre de l’album

« Tout ceux qui ont connu de moi, une grosse voix, de la simplicité et beaucoup d’authenticité. Pour moi, ç’a été important d’être vrai et de faire ce que j’aimais ».