L’avant-dernier épisode de 5e rang laissait présager le pire pour Josée Caron, ex-femme de Marc Trempe, alors qu’elle quittait le garage où il gardait ses animaux empaillés.




Mardi, le propriétaire du magasin de chaussure avait pris en otage son ancienne fréquentation qu’il avait attachée sur une chaise. Fred, qui avait eu vent de sa disparition, est arrivé pour la détacher, mais il s’est fait surprendre par Trempe.

Celui-ci a mis le couteau sous la gorge de Josée, toujours attachée sur la chaise. Fred ne pouvait avancer, sinon il aurait été témoin d’un meurtre et il aurait probablement été tué lui aussi.

Malgré tout, le policier a tenté de soutirer des confidences de Trempe au sujet de la mort de Carole, la mère de Réginald. Et il a finalement réussi, car Marc a avoué le meurtre. La jalousie est la raison pour laquelle il l’a tuée. « Je l’aimais comme un fou, mais elle, elle riait de moi », a-t-il dit.

©Bertrand Calmeau 




Un curieux partenariat !

Dans le prochain épisode, la campagne électorale est toujours en cours à Valmont. On saura bientôt la personne qui tiendra les rênes de la ville. À moins que Francine ait accepté l’accord de Joe ? À la ferme, c’est plutôt l’heure des présentations entre Andréanne (Sophie Dion), qui est la mère adoptive de Thomas (Justin Leyrolle-Bouchard) et Nathalie (Joëlle Paré-Beaulieu). À quoi s’attendre de cette campagne ?

Un partenariat entre Lucas Fournier-Costa (Louis-David Morasse) et Paul Langlois (Luc Senay) est-il possible ? C’est du moins ce que propose le mafieux au garagiste de Valmont. Ce dernier acceptera-t-il ? Lucas fera également une offre à Marie-Jeanne (Catherine Renaud). Dira-t-elle oui ? Les deux voudront-ils de se lier davantage aux Fournier-Costa ?

©Bertrand Calmeau 

Marie-Paule (Eve Duranceau) ne va vraiment pas bien ! Sa santé mentale se dégrade. Marie-Luce tente de l’aider, mais rien n’y fait. Il faut dire que les agissements de Marc Trempe n’aident en rien à garder la confiance qu’elle a envers le propriétaire du magasin de chaussures.