Le retour pour un soir de La fureur était un événement que personne ne devait manquer. Après la diffusion, les internautes ont crié haut et fort sur les réseaux sociaux que l’émission devait revenir.

Toutefois, l’animatrice Véronique Cloutier avait été claire : il était hors de question qu’elle anime une version hebdomadaire de La fureur. On ne sait pas trop si la société d’État avait dans ses cartons de faire ressusciter l’émission annuellement, mais maintenant les portes sont ouvertes.

Les cotes d’écoute, qui ont été dévoilées, pourraient être une autre raison de faire revivre le show de variétés. Selon Richard Therrien du Soleil, 1 486 000 fidèles étaient rivés à leur écran de télévision. La diffusion en direct sur le web n’est pas incluse dans les chiffres.

Dans une entrevue au Journal de Montréal, la directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult, a indiqué que ce succès a dépassé les attentes. Si la porte n’est pas fermée au retour de La Fureur, la suggestion de présenter l’émission le 31 décembre a été écartée par la société d’État.

Gageons qu’avec les cotes d’écoute enviables et l’engouement suscité par l’émission, Radio-Canada a en masse le temps de changer d’idée pour l’intégrer dans sa programmation de fin d’année…