La télésérie Unité 9 ne sera plus bientôt qu’un souvenir, car il a été annoncé qu’elle ne reviendra pas une autre saison. L’auteure a donné les raisons pour lesquelles elle a mis un terme aux prisonnières de Lietteville.

C’est dans La Presse + que Danielle Trottier s’est confiée. L’auteure a déclaré qu’elle ne voulait pas aller plus loin avec sa série lorsqu’elle a senti des fins de cycles pour plusieurs de ses personnages.

« Sept ans, c’est long. C’est bête à dire, mais c’est presque une moyenne de peine au fédéral. Dès le départ, je savais que j’avais pour environ sept ans de matériel dramatique. D’ailleurs, j’avais donné une peine de sept ans à Marie, symboliquement. Je savais comment je voulais finir et je savais comment m’y rendre. Tout était inclus dans le premier épisode », a-t-elle ajouté.

L’auteure a expliqué que la fin d’Unité 9 est tout de même difficile pour elle, mais elle s’y est bien préparée. Danielle Troottier a raconté avoir écrit la dernière scène l’an passé alors qu’elle se trouvait en Uruguay où le couple possède une maison depuis 15 ans.

« Cette journée-là, mon chum savait que j’allais écrire la dernière scène. Et il savait que ce serait très difficile pour moi. Et ça l’était. Laisser des personnages qu’on a tant aimés… je les ai tellement aimés… J’ai aimé les autres personnages que j’ai écrits, mais à cause du réalisme et de leur humanité, c’était plus difficile de laisser ceux d’Unité 9 », a-t-elle dit à La Presse +.

Source : Monde de stars