Ça continue toujours de brasser à Valmont ! Dans une entrevue accordée au magazine Échos Vedettes, l’auteure Sylvie Lussier a révélé quelques détails sur les prochains épisodes.

Récemment, le sympathique Jean-Michel (Frédéric Millaire-Zouvi) a malheureusement perdu son chien. On a retrouvé le toutou tâché de sang. Est-ce que le chien a vraiment été frappé par une automobile ?

Il semble que le chien a été torturé. « Aurait-il magané son chien dans le but d’avoir une autre occasion de voir Solène ? Le pauvre chien va mourir, et les soupçons vont se porter sur Jean-Michel… puis sur quelqu’un d’autre qui est un peu glauque dans Valmont », a indiqué l’auteure.

5e rang, épisode 66 ©Bertrand Calmeau 

Certains soupçons pointent vers Marc Trempe (Marc Béland). Mais est-ce vraiment lui ? Sylvie Lussier explique qu’il a une blessure louche au bras, mais qu’il ne veut pas aller à l’hôpital. « Il convainc Marie-Paule (Ève Duranceau) d’aller chez Corinne (Sonia Vachon), qui est infirmière, pour se faire traiter en douce, mais ça ne marche pas », a-t-elle ajouté. Trempe ira même jusqu’à menacer Corinne.

Charles (François Papineau) se mêlera de l’affaire et Fred ira l’arrêter sur les lieux. L’histoire ne s’arrêtera pas là, car Trempe « pétera les plombs et prendra quelqu’un en otage », a mentionné l’auteure. Ça ne sera pas de tout repos.

Concernant l’histoire de Mayrand, Sylvie Lussier raconte que le match d’une championne mexicaine de lutte à Valmont risque de faire débouler l’affaire.

5e rang, épisode 66 ©Bertrand Calmeau 

Synopsis de l’épisode du 26 octobre :

C’est jour de débat électoral à Valmont, les couteaux volent bas entre Francine (Muriel Dutil) et Sam (Roger La Rue). Qui emportera la faveur de l’électorat ? Marie-Luce (Maude Guérin) et Marie-Louise (Martine Francke) s’inquiètent de l’avenir de Fou de Food suite au décès de Claudio Fournier-Costa en prison. Fred (Maxim Gaudette) et Marc-André (Julien Hurteau) interrogent Marc Trempe (Marc Béland) soupçonné de bien des délits. Tandis que Francine (Muriel Dutil) et Alain (Gaston Caron) ont peur que des éléments de leur passé les rattrapent. En voulant défendre ses idéaux, Réginald (Maxime de Cotret) court-il des risques ?