L’aguiche de la version québécoise de Brooklyn Nine-Nine venait tout juste d’être mise en ligne que l’actrice américano-cubaine Melissa Fumero s’interroge sur cette adaptation.

Dans une publication partagée sur son compte Twitter, l’actrice s’est demandé s’il y avait une grande population latine au Québec, car son rôle dans la version québécoise est tenu par la comédienne Mylène Mackay.

Après ce tweet, Fumero a précisé sa pensée : « J’y ai beaucoup réfléchi, et cela se résume essentiellement à ceci… alors que je comprends que la population latine est très petite au Québec (et combien d’entre eux sont des acteurs comiques ?), les rôles d’Amy et de Rosa auraient pu aller à N’IMPORTE QUEL BIPOC [voulant désignant les personnes de couleurs], il est donc décevant de voir cette occasion manquée ».

Elle a toutefois pris soin de mentionner qu’elle ne mettait pas la faute sur les actrices, mais bien sûr les décideurs. « De plus, Amy n’est pas sexy INTENTIONNELLEMENT. Alors, ça me dérange aussi », a-t-elle ajouté.

Radio-Canada a tenté d’avoir les propos du réalisateur Patrick Huard et du producteur Sylvain Bédard-Parent, mais ces derniers « n’ont pas souhaité commenter la situation ».

Québecor Contenu a indiqué par écrit que « la série est une adaptation et non un « remake de Brooklyn Nine-Nine ».