La chanteuse Safia Nolin avait été troublée des propos tenus par le metteur en scène Serge Postigo lors du gala de l’ADISQ dimanche passé.

Dans une entrevue accordée à Sophie Durocher lors de son émission radio Sophie sans compromis à BLVD, Postigo est revenu sur l’épisode pour réagir aux critiques de l’interprète d’Igloo.

« Je la comprends tellement. Elle a raison. Je la comprends. C’est le même réflexe qu’on a tous, de vouloir anéantir le geste et l’homme qui l’a posé et tout ce qui pourrait représenter à la fois ce geste et cet homme. Safia quand elle parle de Juste pour rire, moi je traîne autour de Juste pour rire depuis 1999. Je ne l’ai jamais vu là moi, je ne l’ai jamais vu dans les bureaux, à ce que je sache, je ne suis pas sûr qu’elle ait travaillé pour Juste pour rire », dit-il.

Postigo ajoute que la chanteuse avait traité l’entreprise de « pourrie de l’intérieur », mais pour cela, elle doit avoir travaillé au sein de la compagnie. « Parce que sinon malheureusement, Safia, ce qu’elle fait, elle fait précisément ce que les gens ont fait l’année dernière avec elle. Elle juge sur les apparences. Elle nous a prouvé que c’est très très mal de faire ça », laisse-t-il glissé.

Rappelons que la chanteuse Safia Nolin avait mentionné au quotidien La Presse que Juste pour rire « était une compagnie pourrie de l’intérieur, qui dit aux victimes de se fermer la gueule depuis des années ».

Elle avait ajouté : « Défendre ça devant tout le monde, à la télévision, dans un gala où il y a des femmes qui sont sorties publiquement dire qu’elles avaient été victimes… Pour moi, c’est trop de dire ça, ça n’a pas sa place. »