En raison de la première médiatique montréalaise de Nos droits et libertés ce soir au Théâtre Maisonneuve, l’équipe qui gère la carrière de l’humoriste Guy Nantel a décidé d’accroître la sécurité.

« C’est extrêmement important. Il faut que je fasse attention », a déclaré en entrevue au Journal de Montréal le producteur Éric Young. « Guy a reçu différentes menaces que l’on doit prendre au sérieux. On ne connaît pas les gens, on ne connaît pas leurs intentions », a-t-il ajouté.

Selon les dires de Young, la sécurité a été renforcée pour être certain que le spectacle se déroule sans anicroche. « En raison du nombre élevé de médias et d’invités présents, nous voulons être sûrs qu’il n’y aura pas de débordements ».

Selon le producteur, des organisations féministes auraient manifesté leurs intentions d’entraver le déroulement du spectacle de Guy Nantel. « Il n’y a jamais eu de manifestations à l’un de ses spectacles en 30 ans de carrière. Mais il faut faire face à ses responsabilités », a indiqué Éric Young.