Le Journal de Montréal nous a appris que l’acteur Marc-André Grondin a été exonéré de tout blâme pour avoir conduit avec des capacités affaiblies.

« Je n’ai jamais eu autant honte que ce soir-là. J’avais l’impression d’avoir failli à ma tâche de père », a indiqué le jeune homme dont l’information a été relayée par le JdeM qui était présent à son procès.

Selon les informations du quotidien, le comédien ne se trouvait pas très loin de chez lui lorsque les policiers l’ont intercepté le 12 août 2017 à Longueuil. Celui qui a joué dans CRAZY revenait de chez des amis et aurait pris un verre de trop. Le taux d’alcoolémie dans son sang était de 0,091.

Selon son avocat a plaidé que « le taux de son client ne dépassait pas la limite permise par la loi quand il a pris le volant », peut-on lire dans le JdeM.

« Il aurait déjà été chez lui au moment de dépasser le taux. Donc, il a conduit en toute légalité », a expliqué Me Carette, au quotidien montréalais.

Le comédien n’a pas voulu s’expliquer davantage après la tombée du verdict.

Source : Journal de Montréal