Invité sur le plateau de Tout le monde en parle, Alex Perron, le nouveau coach de vie, a est revenu sur le mouvement #MoiAussi. Il a abordé les possibles dérapages.

L’humoriste a remis les pendules à l’heure et a expliqué qu’avec les réseaux sociaux, les accusations rapides pouvaient tourner au vinaigre. L’ex-Mec comique a indiqué que la carrière d’une personnalité publique peut être facilement brisée.

Il a reparlé du cas de Joël Legendre, qui a vu sa vie complètement bouleversée même s’il n’a agressé personne. « Je trouve qu’on est allé vite. On a relié à ça Joël Legendre, qui, pour moi, n’est pas du tout la même affaire. Je ne dis pas que l’un est mieux que l’autre, je dis juste que ce n’est pas la même chose », a-t-il révélé à Guy A. Lepage.

Alex Perron n’a pas aimé non plus l’amalgame qu’on a fait rapidement entre homosexuel et agresseur. « Oui, il y en a, mais il y en a aussi chez les hétérosexuels. Alors je trouve que certains journalistes avaient rapidement tiré un petit peu partout. Et ça, ça m’énerve quand on parle d’un cas particulier et qu’on en fait immédiatement une généralité ».