L’humoriste Alexandre Barrette aime bien raconter quelques expériences de vie. Hier, il n’a pas fait exception en révélant cette histoire de gars qui textait au volant.

Barrette a conté que sur l’autoroute à côté de lui, il a vu un homme qui avait un regard continuel sur son cellulaire. « Je lui fais un léger coup de klaxon pour lui signifier de lâcher son cell. Ce à quoi il me déclenche un fuck you sans aucun délai. Bien agressif, avec un petit regard de petit capucin. Un regard ULTRA-capuciné. Un regard qui me donnait presque le vertige tellement c’était vide », a-t-il dit sur son compte Facebook.

Voyant que rien ne se passait, l’humoriste a expliqué qu’il avait klaxonné à nouveau, mais plus longtemps et que le conducteur lui a fait un autre doigt d’honneur. « Je suis resté irrité de la situation. Ce qui me fâchait ce n’était pas son fuck you. Ça, je crois être bon de me relever de ça. Avec l’amour de mes proches, un bon psychologue, et du temps, je crois que je vais réussir à me reconstruire. Ce qui me fâche, c’est son absence de remise en question. Aucune auto-analyse. Juste réattaquer. Tu le sais que t’es dans le tort. Lâche ton cell pis regarde la route. Pour moi, se remettre en question, ce n’est pas de la faiblesse, c’est un signe d’intelligence », a-t-il ajouté.

Il a par la suite raconté un autre accident qui lui est arrivé il y a deux ans avant de revenir à son « p’tit capucin ». « Pour toutes ces personnes-là, je serais vraiment nerveux pour eux que ce soit toi la voiture qui les suit. Avec ta petite face de capucin dans ton téléphone. Surement en train de faire des fotes de frenssès en plus crisse de laid », a-t-il balancé.

Voici le message en entier :

Source : Facebook