C’est au Théâtre St-Denis que l’acteur et l’imitateur André-Philippe Gagnon est venu présenter son nouveau spectacle aux médias devant une salle bondée. Avec son nouveau spectacle intitulé MONSIEUR TOUT LE MONDE, l’inimitable AndréPhilippe Gagnon célèbre son grand retour sur la scène québécoise après plus de dix ans d’absence. C’est un spectacle plus intime et près de son histoire personnelle qu’André-Philippe Gagnon nous présente cette année à l’aube de ses 40 ans de carrière. Dès le début du spectacle, l’artiste nous raconte que la mémoire musicale est, après la mémoire olfactive, celle qui procure le plus de bien et de souvenirs aux humains. Et c’est bel et bien vrai !

Avec l’aide d’André Leclair à la direction musicale et de Sylvain Larocque aux textes, André-Philippe Gagnon mélange son humour à la musique pour notre plus grand plaisir. C’est avec son charisme légendaire et son talent hors norme que l’artiste nous a offert près de 80 imitations ce soir. On va se le dire, des « André-Philippe Gagnon », il n’y en a qu’un seul ! Le public des années 90 était présent au St-Denis et les sourires étaient tous aux lèvres des spectateurs le moment venu d’imiter les grands classiques d’Aznavour, Bécaud, Dubois, Voisine, Simard, Pelchat, Wonder, Jackson et j’en passe. Il est impressionnant de voir les mimiques de l’humoriste sur scène lors de certaines personnifications. Car oui, l’imitateur ne se contente pas de recréer une voix, mais il s’approprie le langage corporel de la personne qu’il incarne… Il me vient en tête le moment magique où Claude François a fait son apparition sur la scène, personne n’a boudé son plaisir !

Crédit : LaP’tite photographe

La voix la plus caméléon du Québec fait encore réagir et impressionne encore plus qu’avant. Rencontré un peu plus tôt avant le spectacle, l’homme nous partageait ceci : « Cette année, je m’amuse beaucoup avec des nouveautés. Je n’avais jamais réussi à trouver le ton juste pour, par exemple, imiter le grand Robert Charlebois. Pour réussir, j’ai enfin compris qu’il y avait un peu de Jim Morrison dans sa voix. C’est là que j’ai eu le déclic ! Cette fois, j’y suis. J’ai vraiment hâte de pouvoir le faire et de voir la réaction du public. Même chose pour Claude Dubois, pour moi c’est tout un numéro à faire ! Après toutes ces années à travailler dans le milieu, à imiter les grands de ce monde, je peux dire qu’il est encore possible de se renouveler ! Et il le faut, si je veux continuer à m’amuser. » L’imitateur a notamment incarné Robert ainsi que Hubert Lenoir, Patrice Michaud, Bleu Jeans Bleu, pour ne nommer que ceux-ci. « Pour créer une nouvelle voix, je n’ai pas le choix de m’inspirer des autres voix qui l’entoure. C’est comme cela que je réussis à créer des voix. », raconte l’artiste international.

André-Philippe Gagnon a tellement épaté et surpris les spectateurs qu’on lui a offert une ovation debout en plein milieu du spectacle qui a duré plus de deux minutes.

André-Philippe Gagnon ne se cache pas de vouloir repartir hors des frontières du Québec avec son spectacle qui s’intitulera Mr Everybody dans la langue de Shakespeare. « J’espère sincèrement que mes projets pour obtenir une résidence à Las Vegas fonctionneront et que je pourrai présenter mon spectacle là-bas. D’ici là, je vais faire une belle tournée en Europe ! » explique André-Philippe.

Passer sa soirée avec André-Philippe Gagnon, c’est se réchauffer le cœur, ouvrir sa mémoire et oublier ses tracas du quotidien. C’est non seulement assister à un spectacle d’un imitateur de renommée mondiale, mais aussi apprécier le fait que c’est un p’tit gars de chez nous !

N’ayez crainte, il sera possible de voir ce grand homme à plusieurs endroits dans les prochains mois. Pour de plus amples informations et pour vous procurer des billets, rendez-vous sur son site web : www.andrephilippegagnon.com